; )

..:: CALOFANS ::..

( :
 
B I O G R A P H I E - C A L O G E R O - B I O G R A P H I E
 
 
Sommaire
 

   Site de Calogerette    www.chrisnat.net

Calogero Maurici est né le 30 juillet 1971 à Echirolles près de Grenoble.

A 6 ans, il apprend à jouer de l'orgue, du piano et de la guitare ( euh pas tout en même temps ) en compagnie de son frère Giaocchino (né le 11/11/1968) et son ami d'enfance Francis (08/09/1970).

C'est en 1986, qu'ils vont monter le groupe des Charts. Si on compte bien, il n'avait que 15 ans au début de cette superbe aventure.

Ensuite, ils vont à trois à Paris et débutèrent avec Philippe Gaillard qui deviendra, à partir de ce moment-là, leur auteur-producteur. Pour le groupe des Charts, Calogero changera de nom et se fit appeler Charly.

Petit détail pour mieux le connaître, il aime The Who, The cure, Oasis, Barbara, Noir désir, Gainsbourg, Ennio Morricone, Alain Souchon, William Sheller et Radiohead.

Il est d'origine sicilienne, retourne à Grenoble quand il en a l'occasion car il y retrouve sa famille et ces amis.

Un de ses buts, créer sa société de production avec ces frères pour faire entre-autre des musiques de films.

Autre petit détail non sans importance, il est bassiste gaucher.

Haut de page

 
 

   Site Officiel    www.calogero.com.fr

C’est une soirée à Grenoble, au beau milieu des années 80, en pleine explosion de la new wave anglaise, qui voit trois jeunes garçons dans le vent, forcer malgré l’heure tardive la porte d’un restaurant où dîne tranquillement une star de la chanson française. Ils n’ont même pas de k7 à laisser, juste l’arrogance de leurs certitudes et le talent de leur arrogance.

Quelques mois passent… Un voyage à Paris…Cette star se souvient et un de ses proches se laisse séduire et convaincre. Klaxon, label créé pour la circonstance, publiera cinq albums des « Charts ». Le deuxième CD « Notre monde à nous », se vendra à plus de 200 000 exemplaires.

Dix années jalonnées de concerts, de rencontres : M, Fred Chichin, Jeff Porcaro, Clare Fischer (arrangeur de cordes pour Prince)…,des maquettes enregistrées avec un jeune bordelais curieusement débarqué de Rennes : Pascal Obispo.

C’est ce dernier qui rappellera en 1998, peu de temps après la séparation du groupe, et saura trouver les arguments pour que ce jeune et brillant interprète, ce mélodiste de talent décide d’épouser les destinées d’une carrière solo.

Pour ce faire, ce dernier choisira le nom de CALOGERO, tout simplement celui que ses parents, un jour de l’année 1971, lui donnèrent, pour prouver que désormais seul, il n’a rien à cacher.

C’est Pierre Alain Simon, producteur de Pierre Bachelet et Marc Lavoine qui donnera corps au projet. En Avril 1999 s’enregistre sous la houlette de Pascal OBISPO « Au milieu des autres ». Pour ce premier album Calogero composera la quasi-totalité des chansons et ses auteurs auront pour nom : Zazie, Julie d’Aimé, Alana Filippi, Lionel Florence. Les chansons plaisent. « Prendre l’air », « De cendres et de terre », « Devant toi » ou bien encore «Dire » sont largement diffusées sur les ondes. Le public apprécie et l’exprime avec enthousiasme lors de nombreux concerts en première partie de Pascal OBISPO, et de trois soirées complètes à « l’Européen « (Paris). Avec presque 50 000 exemplaires vendus, ce premier essai s’avère plus que concluant.

Et puis, la musique pour CALOGERO c’est une passion et composer, c’est son quotidien. Alors, en parallèle de sa propre carrière, il écrit pour les autres : « Chatelet les Halles » (Florent PAGNY), « L’air du temps » (Florent PAGNY et Cécilia CARA), « Au nom d’une femme » (Hélène SEGARA), « L’amour a tous les droits » (Ismaël LO), « Millésime » (Pascal OBISPO),…

Vient alors le temps de la réflexion et du repos. Le temps de se replonger dans la discographie des Who, de réécouter avec toujours le même plaisir les titres plus ou moins connus des Cure. Un petit souvenir d’enfance au passage, sous les traits du « Peintre des étoiles », cette chanson de Demis ROUSSOS qui fût là, une vingtaine d’années auparavant, en toile de fond sonore quand dans la cuisine familiale mijotait sauce tomate et boulettes de viande, rappelant cette Sicile d’origine, si proche et si lointaine. Parfois il y avait la musique d’Ennio Morricone. Forcément, ça marque !

Peu à peu, les chansons prennent forme, les textes se modulent, s’affinent. Ce deuxième album s’aborde dans le calme,avec sérénité et surtout sans précipitation. Déjà ce sentiment de maturité que l’on retrouve clairement à l’écoute du projet définitivement abouti.

Désormais, c’est certain : Pierre JACONELLI (Zazie, Axel Bauer, Johnny Hallyday,…) sera l’acolyte au quotidien, le réalisateur artistique des douze chansons.

Ceux qui partagent la scène : Olivier Marly et Michel Aymé (guitares) seront aussi de l’aventure. Jean Pierre Pilot, comme lorsque CALOGERO réalise pour les autres, jouera à la perfection son rôle d’homme de l’ombre. Quand la basse, comme CALOGERO est votre instrument de prédilection, il est difficile de ne pas choisir avec minutie, envie et excitation celui dont les rythmiques porteront vos compositions.

Magnus Perrson (batteur d’Eagle Eye Cherry) acceptera de venir débuter l’enregistrement au studio ICP à Bruxelles avec Erwin Autrique aux manettes.
Les mixes se feront à Plus XXX avec pour ingénieur Pete Schwier (The Who, Trevor Horn, Frankie Goes To Hollywood).
Pour les mots, Calogero a peu à peu trouvé ses alter ego. Côtoyés lors du premier album et de ses diverses collaborations, ils seront fidèles à ce deuxième chapitre. Alana Filippi, Lionel Florence et Patrice Guirao sont les principaux auteurs. Pierre Grillet et Raphaël seront les exceptions. Françoise Hardy, une belle surprise, de celles qui font vraiment plaisir.
Le 19 FEVRIER 2002 sort donc le deuxième album de CALOGERO, un album fort, où CALOGERO s’est livré avec envie et sincérité se jouant avec habilité de ses nombreuses influences. Maintenant, il n’y a plus que la musique qui puisse parler, séduire et faire plaisir. Alors…

DISCOGRAPHIE

CHARTS

« Notre monde à nous »
1994 « Hannibal »
1995 « Acte 1 » (album Live à l’Olympia + un album de reprises – Depeche Mode, The Who, Beach Boys, Barbara,…),
1997 « Changer »

CALOGERO

2000 « Au milieu des autres »
2001 « Le peintre des étoiles » (compilation « Ma chanson d’enfance »)
2001 " Allée Rimbaud" duo avec Pascal Obispo (album "Millésime")
2002 " Châtelet les Halles " en duo avec Florent Pagny ("2" - album des duos de F. Pagny)
2002 « Calogero »

Haut de page

.